PERIGNON 2009 - VTT PARC DE LA RIVIERE BLEUE

Publié le par Superdave

Une victoire sur une course VTT inscrite au calendrier FFC ça faisait longtemps que je n'en avais pas gagné une...il faut dire que tous les meilleurs cyclistes du Territoire, excepté Guillaume Pattriti et Franck Dubois n'étaient pas au départ...le Tour de Nouvelle-Calédonie venant à peine de se terminer.

Organisation parfaite de l'association Oman coaché pa Eric Becker avec le concours du Parc de la Rivière Bleue. De plus le beau temps était de l apartie avec pas trop de soleil et pas mal de vent sur la deuxième portion de course.

Le parcours relativement plat et peu technique ne me permettant pas de faire la difference facilement sur les purs cyclistes, il ne fallait pas que je loupe la seule occasion qui m'était donné de creuser un écart, en profitant de la montée raide et glissant de 800m suivie d'une belle descente en dévers. De bonnes sensations et un peu de chance m'ont permis de prendre une 40 aines de secondes sur Dubois (Guillaume Pattriti, certainement le plus fort aujourd'hui s'étant égaré un instant) et de conserver 25 secondes à l'arrivée 25km plus loin...soit après un chrono à VTT à bloc avec des cuisses brulantes après le trail de 10h30 la veille 'entrainement Dream RAid oblige).
Une victoire en 1h32'40" environ à une minute du record de Jerome Bonnace l'année précedente.



Chez les féminines Stephanie Reynaud, ma coequipière du Dream termine à la seconde place derriere Celine Grymomprey.  Elle n'a pas demérité, car elle aussi avait bouclé 5h30 de trail la veille....de plus on a remis le couvert pour près de 2h de VTT technique après la course dans les petits sentiers du Parc.

Plus d'infos bientôt avec des photos et le classement officiel.





La Pérignon met de l’animation
C’est une des façons les plus agréables de découvrir cet endroit magique. Dimanche, le VTT était à l’honneur, version musclée et version promenade, pour la deuxième édition de la Pérignon.

Dimanche, à 8 heures, 87 cyclistes adossés au pont Pérignon se précipitaient vers leur VTT et s’élançaient pour  40 kilomètres de circuit balisé à travers le parc de la Rivière Bleue. Parmi eux, des triathlètes de très haut niveau comme  David Esposito, et même un ancien participant au Tour de Calédonie, Guillaume Patritti, qui n’a pas eu peur de remettre le couvert.
Quelques minutes après, changement d’ambiance pour la version randonnée de 20 kilomètres. 76 participants prenaient un départ peinard, dont 31 femmes et un tandem papa-fiston.
La Pérignon s’inscrit dans la volonté d’ouvrir le site pour une série d’événements accessibles à tous, compétiteurs ou amateurs. « La vocation du parc est d’être un endroit où l’on conserve, estime son directeur Jospeh Manauté, mais aussi où l’on valorise cette conservation en permettant au plus grand nombre d’accéder aux paysages, aux milieux naturels ». Du moins aux endroits qui peuvent être parcourus.
L’association Oman, d’Eric Becker, se charge de l’organisation. Comme pour la course multisports de  Guépyville, en juillet, et la Kakariki, une randonnée raid réservée aux dames et prévue le 22 novembre.

Le VTT a la cote

Les habitants de Yaté sont aussi de la partie, pour fournir la nourriture ou l’ambulance.
Effet Pérignon, dont c’est la deuxième édition, ou contexte plus largement favorable  ? D’après le responsable du parc, «  la fréquentation de randonneurs à VTT est exponentielle ».
Gilles Le Cam, le loueur de VTT, confirme : « D’année en année, le chiffre d’affaires augmente. J’ai de la demande de plus en plus souvent et on voit des chevronnés avec de beaux vélos, des clubs… On sent que l’activité est prisée. »

Le VTT est une activité de plus en plus prisée au parc de la Rivière Bleue. Une belle façon de profiter de magnifiques paysages.



SuperDAve

Commenter cet article